INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Biniam Girmay entre dans l’histoire du cyclisme à Gand-Wevelgem 2022

La saison 2021 s’est terminée dans l’euphorie, avec un magnifique premier Tour d’Espagne et une victoire hautement symbolique de Danny van Poppel à Binche-Chimay-Binche. La saison 2022 a poursuivi sur cette lancée. Entourés d’une équipe solide, les leaders Biniam Girmay et Alexander Kristoff décrochent des succès à Gand-Wevelgem et sur le Grand Prix de l’Escaut respectivement.

Deux jours avant Gand-Wevelgem, Biniam Gimary marque les esprits sur la Classique E3-Harelbeke, parvenant à suivre les meilleurs coureurs sur les mythiques secteurs des Monts des Flandres qu’il découvre. Il achève la course en cinquième position, dans le premier groupe de poursuite derrière le duo Wout Van Aert et Christophe Laporte. 

« L'image de Biniam Girmay sur la Paddestraat restera gravée dans ma mémoire pendant longtemps. Il était aérien, il ne sentait pas le pavé, il était avec les meilleurs aux côtés de Wout Van Aert et Christophe Laporte. Il ne s’est pas retourné lorsqu’il est arrivé aux avant-postes avant de tourner à gauche. Découvrir les obstacles les plus difficiles des Flandres est une source d’amusement pour lui. Pour nous, il était évident que nous avions sous la main un coureur exceptionnel. Ce moment a confirmé la conviction qui était la mienne, celle de voir un jour Biniam s’imposer sur une classique. »

Quelques minutes après l’arrivée de l’E3 Classic, la direction sportive fait le choix, en concertation avec Girmay, de l’aligner sur Gand-Wevelgem le surlendemain afin de renforcer l’équipe autour d’Alexander Kristoff, alors qu’il était prévu de boucler sa première partie de saison sur la Roue Tourangelle.

Ce choix stratégique s’est traduit par une prédominance collective de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert dans la finale. Suite à une attaque à 25 kilomètres de l’arrivée, Girmay s’isole au sein d’un quatuor avec Laporte, Jasper Stuyven et Dries Van Gestel, qui finit par se jouer la victoire au sprint. Premier à lancer son effort, Girmay franchit la ligne en vainqueur et entre dans l’Histoire en devenant le premier coureur africain à remporter une grande classique, quelques jours avant ses 22 ans.

« Gand-Wevelgem est la course qui a transformé notre équipe. Exactement six ans après la disparition de Antoine Demoitié sur cette épreuve le 27 mars 2016, notre jeune Biniam Girmay provoque une révolution brutale dans le développement de notre équipe. Les choses sont soudainement allées très vite avec Biniam Girmay, devenu la nouvelle sensation du cyclisme. Pour notre équipe, Gand-Wevelgem restera à jamais la course de toutes les émotions. »

Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner