INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Tour de France

Biniam Girmay sixième sur les Champs-Élysées

Tradition oblige, le Tour de France prenait fin ce dimanche 23 juillet avec un sprint royal sur l’Avenue des Champs-Élysées pour décider de l’issue de la vingt-et-unième étape. Biniam Girmay a bouclé le premier Grand Tour de sa carrière avec la sixième place.  

Au terme de trois semaines, la World Team wallonne a rallié la capitale française avec sept coureurs et deux podiums d’étape grâce à Biniam Girmay, troisième du sprint massif à Bordeaux, et Georg Zimmermann qui a frôlé la victoire au terme d’une longue échappée à Issoire, uniquement devancé par Pello Bilbao. 

Pleinement engagé dans la lutte pour le top 10 final, Louis Meintjes a cependant été contraint à l’abandon sur chute lors de la quatorzième étape. Malgré ce revers, la World Team n’a jamais rien lâché à l’image du Français Adrien Petit,récompensé de son courage par le Prix de la Combativité sur la 15ème étape, ou encore Georg Zimmermann, nominé parmi les plus combatifs de la 110ème édition.

« Je suis très heureux de terminer mon premier Grand Tour. La sensation d’enfin arriver sur les Champs-Elysées, après trois semaines d’efforts et de souffrance, était libératrice. Je me sentais vraiment bien sur cette dernière étape et j'adore cette ligne d'arrivée. Ma sixième place face aux meilleurs sprinteurs du monde est un beau résultat, même si mon ambition était de faire mieux. Terminer ce Tour était crucial pour acquérir de l’expérience et revenir plus fort à l’avenir. Je vais continuer à travailler dur pour mes prochains objectifs, avec en point de mire le championnat du monde à Glasgow. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner