INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Giro Next Gen

Circus-ReUz-Technord invitée sur le prestigieux Giro Next Gen

Dès sa première année d’existence, l’équipe Circus-ReUz-Technord a reçu le privilège d’être sélectionnée pour participer au Giro Next Gen, la version Espoirs du Giro. Sous la direction de Kévin van Melsen, cinq coureurs participeront à la lutte pour le maillot rose du 11 au 18 juin, à travers huit étapes au nord de la Botte où figurent notamment les ascensions du Passo dello Stelvio et Pian del Cansiglio. 

Ce dimanche 11 juin, l’épreuve s’ouvre par un contre-la-montre de 9 kilomètres en direction du château d’Agliè. Le peloton restera dans le Piémont les deux jours suivants, avec un parcours accidenté vers Cherasco suivi d’une étape plate vers Magenta. L’étape reine est programmée mercredi, avec une arrivée au sommet du Passo dello Stelvio à 2758 mètres d’altitude.

Pas de répit le lendemain, une étape vallonnée et difficile mène vers Manerba del Garda. La dernière opportunité pour les purs sprinteurs vers Povegliano intervient le sixième jour, et précède une nouvelle étape exigeante avec plus de 4300 mètres de dénivelé à surmonter jusqu’au sommet du Pian del Cansiglio. La course se referme par un trajet escarpé de 131 kilomètres jusqu’à Trieste.  

L’Italien Francesco Busatto participera au Giro Next Gen pour la troisième fois consécutive, avec deux podiums d’étape à son actif. Récemment, le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège U23 a également remporté une étape du Grand Prix des Nations d’Orlen et terminé quatrième du Giro dell’Appennino avec Intermarché-Cirque-Wanty. Ses quatre coéquipiers participeront pour la première fois à une course par étapes de huit jours : le Français Alexy Faure-Prost (19 ans), les Belges Tim Rex (19 ans) et Jelle Vermoote (21 ans) et le Néerlandais Roel van Sintmaartensdijk (22 ans).

« J’ai hâte d’entamer mon troisième Giro Next Gen qui traverse ma région natale. En particulier, l'avant-dernière étape emprunte mes routes d'entraînement.  Les échappées auront des chances d’aboutir les premiers jours avec des routes étroites et sinueuses. Les arrivées explosives sont idéales pour des puncheurs comme moi. J’ai reconnu l’étape reine vers le Passo dello Stelvio et celle du lendemain le long du lac de Garde. J’ai envie de savoir jusqu’où je peux aller sur le Stelvio, cette étape sera difficile dès le départ. Ce sera un bon test, j’aurai une idée s’il est envisageable pour moi de jouer un rôle au général. Le lendemain vers le lac de Garde, il est difficile de prédire ce qu’il peut se passer. Nous alignons une équipe polyvalente, avec des profils pour être compétitifs chaque jour. Après mes podiums l’an dernier, mon ambition personnelle est de lever les bras sur cette édition. »

« Depuis mon arrivée chez Circus-ReUz-Technord, je rêvais de participer au Giro Next Gen, d'autant plus lorsque mon frère Laurenz a appris qu'il ferait ses débuts en Grand Tour sur le Giro d'Italia avec la World Team. Le mois dernier, Kévin Van Melsen m'a appelé pour me dire que je faisais partie de la sélection. Au début, je n'arrivais pas à y croire, car j’en suis à ma première année Espoirs après une transition du VTT au cyclisme sur route et jamais je n'avais participé à une course par étapes de ce calibre. Aujourd’hui, je réalise qu’il s’agit d’une magnifique récompense. À la fois pour mes efforts à l'entraînement, pour mon travail au service de mes coéquipiers, et pour les progrès accomplis depuis cet hiver. »

« J'ai gardé le secret de ma sélection pour moi jusqu'à la fin du Tour d'Italie car je voulais annoncer la nouvelle à ma famille et devant Laurenz. Au début, il était plutôt sceptique, car il pensait que j'étais encore un peu jeune pour participer à une épreuve aussi rude. C’est son instinct protecteur. Mais au final, il était convaincu que cette course prestigieuse serait excellente pour mon développement, à condition que je gère intelligemment mes efforts. Il sait que je suis bien entouré avec Kévin Van Melsen et Christophe Prémont, et comme à son habitude Laurenz n'hésitera pas non plus à me donner de précieux conseils. »

« Au lancement de notre projet Circus-ReUz-Technord, nous avions comme ambition de participer au Giro Next Gen, l’une des épreuves les plus importantes de la saison pour les coureurs Espoirs. Je suis particulièrement fier que nos efforts aient été récompensés par d’excellents résultats dès les premières courses, et aboutissent par une invitation tant convoitée sur ce Giro Next Gen. »

« Collectivement, notre effectif évolue à un niveau élevé sur chaque course. Il n’a pas été facile de sélectionner cinq coureurs. Nous avons opté pour un groupe équilibré, avec comme objectifs principaux de décrocher une victoire d’étape et un bon classement général final. Plusieurs étapes sont taillées pour Francesco Busatto, qui a remporté deux courses prestigieuses cette saison à l’issue d’un sprint entre hommes forts. Alexy Faure peut être confiant pour l'étape reine au sommet du Stelvio. Il a démontré de très belles dispositions sur la Mercan’Tour Classic, avec une 22ème place pour sa première course avec les pros. Je crois aussi aux chances de Roel van Sintmaartensdijk et Jelle Vermoote de lever les bras, soit en échappée ou en exploitant leur vélocité. »

« Enfin, Tim Rex complète notre équipe, en soutien de ses coéquipiers comme il le fait à chaque. Sa sélection fait écho au message que j’ai fait passer avant l’entame de la saison à chaque coureur. Non seulement ceux qui obtiennent des résultats sont récompensés, mais il en va de même pour ceux qui s’engagent au service du collectif. À 19 ans, Tim est en phase d’apprentissage. Il a le potentiel pour franchir un solide cap sur ce Giro Next Gen. Il a la confiance de ses leaders et les capacités pour les protéger des embûches toue la semaine. »

« Notre quintet a préparé ce Giro Next Gen à travers un programme de courses de haut niveau. Francesco Busatto, Alexy Faure-Prost et Roel van Sintmaartensdijk ont évolué avec la World Team, tandis que Tim Rex s'est préparé à la fois en course avec Circus-ReUz-Technord et via des entraînements spécifiques. Jelle Vermoote s'est illustré sous les couleurs de la sélection belge avec un top 10 d’étape sur le Grand Prix d'Orlen, où Busatto s’est imposé. Notre équipe est fin prête pour honorer sa première participation au Giro Next Gen ! »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner