INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Giro Next Gen

Huub Artz triomphe à Zocca

Ce samedi 15 juin, Huub Artz a remporté la septième et avant-dernière étape du Giro Next Gen, offrant ainsi un succès de prestige à Wanty-ReUz-Technord sur la version Espoirs du Tour d’Italie. 

Alors qu’il était tombé en début d’étape, le Néerlandais de 22 ans a intégré l’échappée matinale qui s’est disputée la victoire dans l’ascension finale de Zocca, où trônait l’arrivée au bout de 12 kilomètres à 5% de moyenne. 

Huub Artz s’est défait de ses concurrents un à un pour s’imposer en solitaire avec 25 secondes d’avance sur son dauphin. C’est la première victoire de Wanty-ReUz-Technord sur cette épreuve prestigieuse, et la première fois qu’une échappée va ou bout sur cette édition. Pour Huub Artz, futur coureur de la World Team Intermarché-Wanty, il s’agit de son deuxième succès cette saison après Gent-Wevelgem U23.

Une formidable démonstration de résilience de la jeune garde dirigée par Kévin van Melsen, qui avait perdu son leader pour le classement général Wouter Toussaint plus tôt durant l’étape. Le Néerlandais souffrait des séquelles des chutes survenues les jours précédents, après avoir terminé deuxième à Pian de Mussa.

Huub Artz « Quelle journée. Tout avait pourtant si mal commencé. Je suis tombé après 10 kilomètres dans une descente raide. Je souffrais du mollet droit, enflé, et je ne pouvais pas exercer de force pendant un moment. Les signaux étaient plutôt pessimistes, j’ai pensé ne pas pouvoir continuer. Mais comme l’équipe, je n’ai rien lâché. J’ai vu un groupe de cinq coureurs partir, derrière mes coéquipiers étaient en chasse pour les reprendre. C’est à ce moment que j’ai surgi pour rejoindre l’échappée. Sans leur effort, jamais je n’aurais été dans le bon coup. »

« Notre avance a rapidement grimpé à quatre minutes, jusqu’à même atteindre six minutes. À ce moment là, j’étais sûr que notre échappée allait disputer la victoire d’étape. Le rythme a commencé à diminué dans la finale, donc je suis parti avec deux autres grimpeurs. J’avais confiance en mes capacités dans la montée finale, j’ai donc dicté mon rythme à 9 kilomètres du sommet, et cela a fonctionné. »

« Collectivement, nous avons été au top tout cette semaine. Nous nous faisons confiance les uns, les autres. Aujourd’hui, nous avons démontré notre capacité à réagir après un gros revers. Wouter a été contraint d’abandonner car il souffrait trop de sa chute survenue la veille. Je suis heureux de récompenser notre jusqu’au-boutisme, c’est une victoire dont je suis fier. »


« Cette année, j’ai accompli des choses dont je n’avais pas idée. J’attends déjà avec beaucoup impatience l’hiver prochain, où j’espère franchir de nouvelles étapes avec Intermarché-Wanty afin d’être prêt pour mes débuts World Tour. J’ai commencé le cyclisme à l’âge de dix ans et j’ai tout de suite su que je voulais devenir professionnel. Ce rêve va se réaliser l’année prochaine, c’est surréaliste. »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner