INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Goossens & Rex s’engagent sur le long terme avec Intermarché-Circus-Wanty

Kobe Goossens et Laurenz Rex, deux talents belges qui se sont révélés sous le maillot Intermarché-Circus-Wanty en décrochant leur premier succès professionnel, ont prolongé leur contrat avec l’équipe de Jean-François Bourlart jusque fin 2025 et 2026 respectivement.

Auteur d’un formidable début de saison, le grimpeur Kobe Goossens (27 ans) a remporté sa première victoire professionnelle sur la deuxième manche du Challenge de Majorque avant de réitérer l’exploit le lendemain, à chaque fois en prenant le dessus sur ses compagnons d’échappée et dans des conditions météorologiques difficiles. 

Il s’est illustré parmi les meilleurs sur d’autres courses d’un jour difficiles comme le Trofeo Calvia (7ème), la Figueira Champions Classic (10ème), la Flèche wallonne (25ème) et Liège-Bastogne-Liège (27ème). Coureur offensif, ses attaques sur les étapes reines l’ont conduit à une treizième place au classement final de Paris-Nice, son premier top 20 dans une course par étapes du World Tour, et une sixième place au Giro di Sicilia. 

L’été dernier, il a découvert le Tour de France avec Intermarché-Circus-Wanty, deux ans après sa 24ème place au classement final du Tour d’Espagne, son premier Grand Tour. Malgré une blessure au poignet, il n’a pas fléchi dans son rôle de soutien auprès de Louis Meintjes jusqu’à Paris, tout en intégrant échappées sur les difficiles étapes vers Châtel et l’Alpe d’Huez.

Laurenz Rex, 23 ans, a percé dès sa première saison en World Tour avec une neuvième place à Paris-Roubaix en avril dernier, accompagnant les favoris jusque dans la finale. Ce premier top dix dans un Monument s’ajoute, entre autres, à une 16ème place sur Gent-Wevelgem (2022), 18ème place à Kuurne-Bruxelles-Kuurne (2022) et 21ème place à Paris-Roubaix (2021). 

Le puissant coureur originaire de Raeren a mené les sélections de la World Team sur les classiques pavées les plus prestigieuses ce printemps, combinant un programme de compétitions avec Circus-ReUz-Technord au cours des premiers mois de la saison pour se remettre de blessures. Cette stratégie lui a permis de remporter Dorpenomloop Rucphen avec l’équipe de développement, sa première victoire professionnelle.

Quelques jours plus tard, Laurenz Rex jouait un rôle clé dans le train de sprint qui a guidé Gerben Thijssen vers la victoire à Bredene-Koksijde. Actuellement sur le Tour d’Italie où il effectue ses débuts sur un Grand Tour, il a notamment emmené Arne Marit vers la quatrième place du sprint lors de la deuxième étape.

« Ma progression et celle de l'équipe démontrent que j'ai fait le bon choix en rejoignant Intermarché-Circus-Wanty il y a deux ans. Dès le premier rassemblement de team building fin 2021, j’ai ressenti un attachement familial avec mon nouvel environnement. Cet environnement m’a permis de m’entraîner de manière sereine, et a finalement conduit à ma percée en début de saison 2023. Dès mes premiers jours de compétition, j'ai atteint mon objectif principal avec mes deux premières victoires professionnelles. C'était la meilleure façon de récompenser la confiance que l'équipe avait placée en moi. »

« J'ai l'ambition de poursuivre sur cette lancée. J’en suis convaincu, je suis dans l’environnement idéal pour franchir un palier supplémentaire. J'apprends de mes propres erreurs, je profite de l’expérience de mes coéquipiers et de l’expertise de notre encadrement. Qu’il s’agisse de nos entraîneurs, diététiciens du sport ou le staff médical, tous s’efforcent de me faire progresser dans chaque domaine. Grâce à un plan annuel adapté sur mesure, Aike Visbeek et mon entraîneur Frederik Veuchelen assurent une parfaite synergie entre les toutes ces disciplines. J’ai davantage confiance en mes capacités grâce au coaching de nos directeurs sportifs comme Dimitri Claeys ou Pieter Vanspeybrouck. »

« Désormais, mon objectif est de remporter une étape dans un Grand Tour. L'équipe partage cette vision et me soutient dans ma préparation pour ces épreuves. Je suis reconnaissant envers la direction sportive qui me permet de combiner mes ambitions personnelles avec un rôle en soutien de leaders comme Louis Meintjes. Nous sommes sur la même longueur d’onde en ce qui concerne mon avenir. Tous ces facteurs m’ont encouragés à prolonger mon contrat jusqu’à fin 2025 avec la famille Intermarché-Circus-Wanty. »

« Prolonger mon contrat chez Intermarché-Circus-Wanty était l’option logique et la meilleure pour la suite de ma carrière. Je prends mon pied dans cette équipe, j’ai toujours hâte de retrouver mes coéquipiers et le staff sur les courses. Il est essentiel pour moi d’être entouré de coureurs expérimentés, j’apprends énormément à leurs côtés. Je pense à Adrien Petit dans les classiques, ou Rein Taaramäe actuellement pour mon premier Grand Tour. Ils connaissent les détails qui font la différence, ils partagent leurs conseils que je m’efforce de mettre immédiatement en application. »

« Les progrès que nous avons réalisés, l’équipe et moi, sont le fruit d’un fonctionnement efficace, notamment en terme de nutrition ou d’entraînement. Nos vélos Cube sont conçus pour gagner, en partie grâce au perfectionnisme de notre chef mécanicien Mikey van Kruiningen. Après chaque course, nous partageons notre feedback avec les coéquipiers et la direction sportive afin de sans cesse nous améliorer. Le suivi médical assuré par l’équipe est aussi un facteur déterminant. Malgré mes pépins physiques du début de saison, l’équipe a maintenu sa confiance en moi et m’a encouragé à garder le cap sur mes objectifs. »

« Ensemble, nous voulons continuer de bâtir sur ces principes de base avec une vision à long terme. J’aurais le temps de me développer et d’intégrer pleinement l’ossature de l’équipe. Mon objectif est de devenir un pilier de l’effectif, à la fois sur les classiques et dans le rôle de capitaine sur lequel mes coéquipiers pourront toujours compter. Ce Tour d’Italie est une étape importante. J’espère sortir plus fort de mon premier Grand Tour dans le but de récolter plusieurs podiums en seconde partie de saison et entamer les classiques printanières l’an prochain avec un plus gros moteur. »

« Depuis plusieurs années, notre vision associe le juste équilibre entre les éléments expérimentés et la formation des talents. Nous sommes clairement sur la bonne voie. Aujourd’hui, nous récoltons les fruits de nos investissements dans le développement des jeunes coureurs. Kobe Goossens et Laurenz Rex en sont l’illustration parfaite, ils ont franchi un cap sous nos couleurs. Tout comme Biniam Girmay, Lorenzo Rota ou encore Gerben Thijssen, ils sont convaincus de pouvoir encore progresser ces prochaines années grâce à notre approche. Nos jeunes choisissent de s’engager avec nous sur le long terme après leur percée, c’est la récompense ultime pour nos efforts. »

« Kobe a joué de malchance en 2022, sa première saison avec nous, atteint du virus Covid au printemps et victime d’une blessure au poignet lors du Tour de France. Mais cela n’a jamais entaché la confiance mutuelle. Nous lui avons octroyé le repos nécessaire, bien encadré et grâce à son professionnalisme il a su retrouver la forme. Nous avons tous été récompensés avec ses premières victoires en début 2023 ou encore une treizième place sur Paris-Nice. Laurenz dispose des mêmes qualités, il se prépare méticuleusement et travaille avec l’équipe de façon sérieuse. Avec son top 10 dans un Monument, il a rejoint le cercle des meilleurs talents belges. Notre mission est d’exploiter son grand potentiel et traduire ces progrès en performances de référence, comme à Paris-Roubaix. »

« Logiquement, beaucoup d’équipes ont manifesté leur intérêt pour nos jeunes Belges. En plus de leurs prouesses en World Tour, les deux sont l’exemple type du parfait équipier. Il suffit de penser aux nombreux kilomètres parcourus par Kobe au service de Louis Meintjes, ou le rôle endossé par Laurenz dans les trains de sprint de Gerben Thijssen et Arne Marit. Ils saisissent les opportunités de jouer leur carte et en même temps, ils sont attentifs à l’intérêt du collectif. Ils incarnent parfaitement l'ADN Intermarché-Cirque-Wanty. Je suis convaincu que Kobe Goossens et Laurens Rex deviendront de véritables piliers de notre structure. »

« Nous sommes ravis que deux talents belges aient fait le choix de rejoindre notre équipe pour le long terme. Actuellement, Kobe Goossens est l'un des meilleurs grimpeurs belges. Il a le caractère d'un coéquipier loyal, mais il a aussi démontré qu'il a une mentalité de gagnant quand il est au top de sa forme. On aime ce genre de coureurs chez Intermarché-Circus-Wanty. Il me tarde de le voir s’illustrer dans les étapes difficiles du Tour de France cet été. »

« Depuis plusieurs années, Laurenz Rex se forge une carrière sur la route. Sur les classiques flandriennes 2023, il a franchi une étape importante dans son évolution, avec en point d’orgue sa neuvième place à Paris-Roubaix. Comme Kobe, Laurenz apprécie notre structure et il était donc logique que nous poursuivions l’aventure ensemble. Le renouvellement des contrats de ces deux talents belges témoigne de la grande ambition pour l'avenir portée par Intermarché-Circus-Wanty. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner