INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
E3 Classic

Intermarché-Wanty prêt pour 10 jours chargés sur les routes flamandes

La campagne des classiques flandriennes s’intensifie pour Intermarché-Wanty. En l’espace de dix jours, l’équipe wallonne sera au départ de quatre classiques belges de catégorie World Tour, avec d’abord un long weekend qui démarre par le E3 Saxo Classic ce vendredi 22 mars, suivi par Gand-Wevelgem le dimanche 24 mars.   

À un peu plus d’une semaine du Tour des Flandres, le parcours du E3 Saxo Classic emprunte de nombreuses difficultés du Ronde à travers les 207 kilomètres dessinés autour de Harelbeke. Parmi les dix-sept ascensions et les six secteurs pavés figure le célèbre enchaînement du Paterberg et du Vieux Quaremont dans la dernière heure de course. 

Cinquième en 2022 lors de sa première participation, Biniam Girmay sera épaulé par Hugo Page, qui s’est récemment illustré sur les pavés du Grand Prix de Denain avec une cinquième place. Vito Braet et Georg Zimmermann, qui sont déjà montés sur le podium cette saison, participent à l’épreuve pour la première fois. Dries De Pooter, Dion Smith et Gijs Van Hoecke complètent la sélection dirigée par Aike Visbeek, Dimitri Claeys et Sébastien Demarbaix. 

Depuis le décès de Antoine Demoitié sur Gand-Wevelgem en 2016, l’épreuve occupe une place particulière dans l’histoire de l’équipe Intermarché-Wanty. C’est sur cette même course, six ans plus tard, que Biniam Girmay est devenu le premier Africain à remporter une grande classique. Le coureur érythréen avait suivi les meilleurs à travers les Moëres et le Heuvelland, puis sur les pentes du Mont Kemmel avant de remporter le sprint à Wevelgem. Au départ à Ypres dimanche, la sélection Intermarché-Wanty retrouve un parcours identique. 

« Comme la planète cyclisme, nous attendons avec beaucoup d’impatience cette semaine de classiques flamandes. Gand-Wevelgem aura toujours une saveur particulière pour Intermarché-Wanty, en raison de toutes les émotions que nous avons vécues ces dernières années. Aussi, car c'est une classique pour laquelle nous avons plusieurs arguments à faire valoir. C'est pourquoi nous avons choisi d’aligner certains éléments clés de notre noyau, comme Laurenz Rex et Mike Teunissen, avec davantage de fraîcheur aux côtés de notre ancien vainqueur Biniam Girmay. Le vent devrait jouer un rôle majeur ce dimanche et on peut s'attendre à une bataille d'usure en raison des conditions météorologiques annoncées. À l’instar de Bredene-Koksijde, j’espère que nos coureurs pourront bien négocier ce facteur décisif. Enfin, j’attends avec impatience les débuts de Madis Mihkels à Gand-Wevelgem, il a fait forte impression depuis le début de saison. » « Deux jours avant cela, Biniam Girmay sera entouré par une sélection tout aussi intéressante sur E3 Saxo Classic. Georg Zimmermann pourra jouir d’un rôle d’électron libre. L'hiver dernier, nous avons envisagé de lui faire découvrir les Ardennes flamandes à l’occasion de cette classique, car avec son gros moteur et son explosivité, il a le profil idéal pour une course aussi exigeante avec une finale particulièrement longue. Nous l'avons préparé du mieux possible en lui faisant découvrir le parcours en novembre avec notre noyau des classiques. Nous sommes très curieux de voir ce que cette première expérience peut apporter pour lui et pour notre équipe. Sur E3 Saxo Classic, le positionnement est crucial à l’abord de chaque ascension et pour cela nous pouvons compter sur l'expérience de Gijs Van Hoecke et Dion Smith. Vito Braet et Hugo Page seront chargés de soutenir Biniam le plus loin possible dans la course, je suis curieux de voir jusqu'où ils pourront tenir dans la finale. »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner