INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Paris-Roubaix

Laurenz Rex accroche un top 10

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe Intermarché-Circus-Wanty est parvenue à accrocher le top 10 sur Paris-Roubaix. Malgré les nombreux contretemps subis lors de la campagne des classiques, la jeune sélection de la World Team wallonne a pleinement joué sa part dans le troisième Monument de la saison.

Attentive lors des moments clés de la course, l’équipe de Jean-François Bourlart était représentée par Madis Mihkels dans une contre-attaque peu avant le secteur de Haveluy, classé quatre étoiles. Mihkels était ensuite le seul coureur capable de suivre un groupe de favoris sortis dans ce secteur numéro 20, parmi eux Wout Van Aert, Mathieu Van der Poel ou encore Christophe Laporte.

Le coureur Estonien de 19 ans, qui effectuait ses débuts sur un Monument, a malheureusement perdu le contact avec ce groupe de cadors dans la Trouée d’Arenberg, victime d’une crevaison. Mais immédiatement à la sortie de ce secteur cinq étoiles, Laurenz Rex est parvenu à effectuer la jonction et faisait désormais partie d’un groupe de tête de 13 coureurs. 

Le Belge de 23 ans a tenu aux avant-postes jusqu’au secteur de Mons-en-Pévèle, soit à 45 kilomètres de l’arrivée. Il a ensuite passé la dernière heure de course en chasse aux côtés de Maximilian Walscheid. Au terme de l’édition la plus rapide de l’histoire, Rex a rallié le vélodrome en neuvième position. 

Malgré une chute dans la Trouée d’Arenberg, Mike Teunissen est arrivé en dix-septième position. Les quatre débutants de l’équipe ont tous achevé leur premier Paris-Roubaix : Dries De Pooter (38ème), Gerben Thijssen (70ème), Julius Johansen (71ème) et Madis Mihkels (105ème).

« Ce top 10 est une magnifique récompense pour Intermarché-Circus-Wanty. Malgré toute la malchance, les chutes et maladies qui ont décimé notre équipe, nous n’avons jamais baissé les bras. Nous avons démontré une fois de plus que nous étions une équipe de guerriers. Toute la semaine, les sensations étaient bonnes. Je me sentais capable de faire un résultat sur Paris-Roubaix. Quand j’étais avec les favoris à la sortie d’Arenberg, je me disais qu’il fallait tenir le coup le plus longtemps possible pour un top 10. J’ai craqué sous le rythme de Mathieu Van der Poel dans le secteur Mon-en-Pévèle et je me suis retrouvé avec Wallscheid en poursuite. Nous ne nous sommes jamais posé de question et avons roulé ensemble jusqu’à Roubaix. Je suis très fier de top 10 sur cette course, ma course préférée, et tellement heureux pour mon équipe. »

Paris-Roubaix :
1.Mathieu van der Poel 5:28:41
2.Jasper Philipsen +0:46
3.Wout Van Aert
9.Laurenz Rex
17.Mike Teunissen +5:36
38.Dries De Pooter
70.Gerben Thijssen +11:58
71.Julius Johansen +12:49
114.Madis Mihkels +20:28
DNF Baptiste Planckaert

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner