INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
La Vuelta

Mission accomplie pour Intermarché-Circus-Wanty

Ce dimanche 17 septembre, l’équipe Intermarché-Circus-Wanty a brillamment bouclé le dernier Grand Tour de la saison dans les rues de Madrid, en plaçant deux coureurs dans le top 10 d’une dernière étape incroyablement haletante.

À l’attaque dans le circuit urbain à 50 kilomètres de l’arrivée, Rui Costa et ses compagnons de fuite ont opposé une impressionnante résistance face au peloton des sprinteurs, manœuvrant avec une quinzaine de secondes, jusqu’à tenir dans les derniers hectomètres. 

Revenu in extremis sur les talons du groupe de tête de Rui Costa, le peloton a été réglé par le jeune Hugo Page, qui termine quatrième sur la ligne, devant Rui Costa qui accroche la sixième place. 

Présente au départ de ce Tour d’Espagne avec l’objectif de remporter une étape, la formation de Jean-François Bourlart repart avec une victoire, un autre podium et un total de neuf accessits dans les dix premiers. 

Sur les traces de Rein Taaramäe (2021) et Louis Meintjes (2022), Rui Costa a remporté la troisième victoire d’étape de la formation wallonne en trois participations, vainqueur de la quinzième étape grâce à un coup de maître dans l’échappée vers Lekunberri.   

Sur cette dernière étape comme durant toute la Vuelta, le champion du monde portugais s’est distingué par sa persévérance et sa combativité, membre de l’échappée à six reprises. Outre sa victoire et son résultat du jour, il s’est également classé sixième l’avant-dernier jour à Guadarrama, au terme de la plus longue étape de cette édition.

L’autre podium acquis par les hommes de Valerio Piva et Pieter Vanspeybrouck est de l’œuvre de Boy van Poppel,troisième du sprint massif à Saragosse. Pour le Néerlandais de 35 ans, il s’agissait de son tout premier podium sur un Grand Tour.

Le Français Hugo Page a bouclé le premier Grand Tour de sa carrière en obtenant quatre top 10 dans les arrivées au sprint emmené par Van Poppel et Julius Johansen : 7ème à Tarragone, 8ème à Oliva, 9ème à Saragosse et 4ème à Madrid.

À 22 ans, Page a assumé le leadership dans tous les sprints en l’absence de Gerben Thijssen, remplacé avant le départ de cette Vuelta par Simone Petilli, qui a bouclé le cinquième Grand Tour de sa carrière dans le rôle d’équipier modèle.

Au cours des trois semaines, l’équipe Intermarché-Circus-Wanty a connu sa part de malchance avec les abandons de Kobe Goossens (10ème à Barcelone), Rune Herregodts et Rein Taaramäe. Mais à l’image de leur saison, les hommes de Jean-François Bourlart n’ont jamais baissé les bras et ont su rester unis autour des objectifs collectifs.

« Sur un parcours urbain comme celui-ci dans les rues de Madrid, le positionnement est crucial. C'est pour cela que je suis resté à l’avant du peloton pendant toute l’étape. Lors des deux derniers tours, je suis resté concentré dans le sillage de Julius Johansen et Boy van Poppel. Ils m'ont guidé en tête dans le dernier virage, et grâce au dernier effort de Boy, je me suis retrouvé sur les talons de l'échappée à 350 mètres de l'arrivée. Tout s'est déroulé exactement comme nous l’avions convenu. Notre intention était de lancer le sprint nous-mêmes afin que je puisse pleinement utiliser ma vélocité sur cette arrivée en légère montée. Finalement, j'ai frôlé la victoire tant convoitée sur un Grand Tour en terminant quatrième derrière trois rescapés. Cela me donne beaucoup de confiance pour la suite de la saison et les années à venir. Je suis extrêmement heureux de terminer mon premier Grand Tour de cette façon. »

RESULTS

0
1.Kaden GrovesAlpecin Deceuninck2:24:13
2.Filippo GannaIneos Grenadiers+0
3.Nico DenzBORA Hansgrohe+0
4.HUGO PAGEIntermarché-Circus-Wanty+0HUGO PAGE

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner