INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
La Vuelta

Premier podium pour Boy van Poppel 

Ce jeudi 7 septembre, Boy van Poppel a décroché le premier podium de l’équipe Intermarché-Circus-Wanty sur cette 78ème édition de La Vuelta, en prenant la troisième place du sprint massif à l’issue de la douzième étape. 

Cette étape de transition de 150 kilomètres a débouché sur un scénario classique, avec deux coureurs échappés aisément contrôlés par le peloton, décidé à se départager au sprint à la veille d’une grosse journée dans les Pyrénées. 

Poisson-pilote attitré de Hugo Page, van Poppel a profité de son positionnement pour surgir dans les derniers hectomètres, seulement devancé sur la ligne par Juan Sebastian Molano et le double vainqueur d’étape Kaden Groves. 

Ce faisant, le Néerlandais de 35 ans obtient le premier podium de sa carrière sur un Grand Tour dans les rues de Saragosse, ville où son père Jean-Paul avait remporté le sprint il y a trente-deux ans lors de La Vuelta 1991. 

Hugo Page assure un double top 10 pour l’équipe avec la 9ème place, soit le troisième top 10 sur cette Vuelta pour le Français de 22 ans.

« À l’image de toute l’équipe, notre train de sprint a toujours gardé le cap malgré la perte de notre fer de lance Gerben Thijssen avant le départ de La Vuelta. Je trouve fantastique de voir sur chaque sprint le total dévouement de notre collectif autour du jeune sprinteur Hugo Page et ce, jusque dans les derniers hectomètres. Aujourd’hui, j’avais à cœur de me surpasser par rapport aux sprints précédents. À nouveau, nous avons démontré une forte cohésion. À environ deux kilomètres, Hugo a perdu le sillage de Julius Johansen et moi-même, mais nous avions choisi de rester bien en position en espérant entendre sa voix et pouvoir lui emmener le sprint. In extremis, Hugo est revenu à ma hauteur, mais il n’avait pas la place pour me suivre sur la droite par l’extérieur, comme nous l’avions prévu. J’ai gardé mon sang-froid et grâce à mon expérience, je suis remonté dans la roue de Molano, et j’ai décidé de faire le sprint jusqu’à la ligne. Je considère ce podium comme un moment important dans ma carrière. En tant qu’équipier fidèle, je n’ai pas souvent l’occasion d’obtenir un résultat personnel. Je suis heureux de ma condition, j’en aurai besoin pour la dure journée qui nous attend demain. Il nous reste deux autres opportunités de sprint sur cette Vuelta, nous aurons l’intention de tout donner pour faire encore mieux que cette troisième place. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner