INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Tour of Norway

Première victoire de Mike Teunissen depuis 2019

Ce samedi, Mike Teunissen a remporté sa première victoire avec le maillot Intermarché-Circus-Wanty à l’occasion du Tour de Norvège. Le Néerlandais a réglé un sprint de costauds sur la première étape en ligne, raccourcie à 85 kilomètres en raison des conditions climatiques extrêmes.

Mike Teunissen a triomphé en puissance au bout d’un effort en légère montée, débordant Jordi Meeus dans les derniers mètres. C’est le dixième succès de la saison pour l’équipe de Jean-François Bourlart, et le premier pour Teunissen depuis son succès sur le Tour de France en 2019. 

La veille, Rune Herregodts avait décroché la huitième place sur le prologue en légère montée jugée sur les pentes du Mount Fløyen. Le Belge, qui effectue son retour à la compétition près de deux mois après sa quatrième place sur la Volta Limburg Classic, conserve sa place au général à l’issue de cette étape.

« Il n'a pas toujours été facile de garder confiance en mes capacités ces dernières années, même si la victoire sur le Tour de France 2019 m’encourageait à croire en moi. Pour 2023, j’avais fait le choix de changer d'environnement pour donner une nouvelle impulsion à ma carrière. Cependant, je n'ai pas pu faire briller le maillot Intermarché-Circus-Wanty comme je l'avais espéré sur les classiques pour cause de maladie. De retour à la compétition en ce mois de mai, j’étais encore plus déterminé à montrer le meilleur de moi-même. » « Afin de préparer au mieux la deuxième partie de saison, je me suis rendu en Andorre pour un stage en altitude collectif de trois semaines. Par expérience, je sais que mon corps réagit généralement bien à ces entraînements en altitude. Aujourd’hui en est la plus belle preuve. Sur le Circuit de Wallonie et le Tour de Cologne, j’avais les jambes pour lutter près du podium. Au fil des courses, j'ai gagné en puissance. »

« La météo en Andorre était similaire à celle que nous avons connue aujourd’hui en Norvège. Heureusement, grâce à Nalini, nous sommes bien équipés pour faire face à ces conditions extrêmement humides et froides. Pour cette étape raccourcie, notre plan était de protéger la position de Rune Herregodt au général et de jouer ma carte dans le sprint. Mes coéquipiers m'ont beaucoup aidé, en particulier Rune et Madis Mihkels qui m'ont maintenu en position jusqu'au dernier kilomètre. Tout le monde était exténué, le sprint était légèrement en montée. Les conditions étaient parfaites pour moi. Au final, j'ai pu montrer à l'arrivée que je sais encore comment gagner après ces quatre années de disette ! » « Je suis heureux de gagner à nouveau après tout ce temps ! C'est un coup de boost au moral pour moi et pour l'équipe. Cela démontre que nous avons fait du bon travail ensemble ces derniers mois et que nous pouvons continuer à en tirer parti. Je me réjouis de récompenser la confiance de l'équipe. Nous pouvons envisager positivement les mois à venir. Après une période classique difficile, notre équipe a repris le chemin de la victoire et nous allons poursuivre sur cette voie. »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner