INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Tour de France

Quatrième podium pour Biniam Girmay

Ce mardi 9 juillet, l’équipe Intermarché-Wanty entamait la deuxième semaine du Tour de France avec une dixième étape réservée aux sprinteurs, qui a abouti à un nouveau podium pour le maillot vert Biniam Girmay.

Le coureur érythréen a pris la deuxième place du sprint massif remporté par Jasper Philipsen, décrochant ainsi son quatrième podium sur cette édition, après ses deux victoires d’étape à Turin et Colombey-les-deux-Églises et une autre deuxième place à Dijon. Pour la sixième journée consécutive, Girmay occupe la tête du classement par points avec 267 unités, soit 74 de plus que son dauphin Jasper Philipsen.

Biniam Girmay :
« Je ne suis pas déçu de cette deuxième place, au contraire. C’était un sprint très rapide, tout le monde était frais. Arriver deuxième sur ce genre d’arrivée pour quelqu’un de mon profil, ça ressemble presque à une victoire. Je suis tellement content d’avoir été aussi proche, car je ne concède pas trop de points. Désormais, pour les étapes qui arrivent, il n’y aura plus de sprints complètement plats. C’est donc de bon augure dans l’optique du maillot vert. Si je suis dans la meilleure forme de ma carrière ? Je ne pense pas, je suis encore jeune, donc je pense qu’elle est encore à venir. Mais assurément, je suis dans la meilleure forme sur les sprints à plat comme aujourd’hui. Avec l’équipe, nous avons accentué le travail sur les sprints. Je suis tellement fier de voir que ce travail acharné apporte autant de succès. »

En plus de Girmay, un autre coureur Intermarché-Wanty monte sur le podium à l’issue de cette dixième étape. Kobe Goossens, l’unique attaquant du jour, s’est porté à l’offensive pour remporter le sprint intermédiaire de Romorantin-Lanthenay et s’est vu attribuer le prix de la combativité.

Kobe Goossens :
« C’est toujours une fierté d’être sur le podium du Tour de France. Dans l’oreillette, on m’a encouragé à poursuivre mon offensive pour prendre le maximum de points au sprint intermédiaire. Chaque point économisé en faveur de Biniam le rapproche un peu plus du maillot vert. C’est notre priorité absolue. Mon attention est déjà tournée vers demain, c’est une étape où je peux m’illustrer. J’ai connu une période difficile avec les blessures, mais maintenant la forme se bonifie jour après jour et je monte en puissance. Je suis heureux d’être sur le Tour, l’atmosphère dans l’équipe est magnifique, on réalise de grandes choses avec Biniam sur la plus belle course cycliste du monde.  »

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner