INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
ZLM Tour

Rune Herregodts s’adjuge le ZLM Tour

Ce dimanche 9 juin était jour de sacre pour Intermarché-Wanty et Rune Herregodts, vainqueur final du ZLM Tour au terme de la cinquième et dernière étape de l’épreuve.

Le Belge de l’équipe Intermarché-Wanty a défendu avec succès sa tunique jaune de leader dont il était détenteur depuis le premier jour et sa victoire sur le chrono inaugural, qui s’agissait du premier succès contre-la-montre dans l’histoire de l’équipe wallonne sur une épreuve UCI internationale.

Soutenu dans tous les instants par ses coéquipiers, Rune Herregodts a entériné sa victoire au classement général à l’issue d’une cinquième étape mouvementée, victime d’une chute à 50 kilomètres de l’arrivée alors qu’il se trouvait dans le groupe de tête. 

En dépit de ce contretemps, comme chaque jour, Herregodts a pu compter sur le dévouement total de ses coéquipiers. Alessio Delle Vedove et Kevin Kuhn, membres de l’équipe développement Wanty-ReUz-Technord, ont accumulé les kilomètres en tête de peloton pour contrôler les échappées. 

Avec l’expérience de Boy van Poppel et Mike Teunissen, et la protection de Roel van Sintmaartensdijk tout juste sorti du Giro, le maillot jaune a été préservé hors de danger à l’approche des sprints sur les quatre étapes en ligne entièrement plates qui ont abouti à un sprint massif. 

Auteur d’un podium le deuxième jour à Wissenkerke, Gerben Thijssen a décroché la cinquième place le quatrième jour et la neuvième place ce dimanche. Mike Teunissen avait quant à lui terminé sixième à Buchten le troisième jour. 

En plus du vainqueur, Intermarché-Wanty compte deux autres coureurs dans le top 10 final avec Roel van Sintmaartensdijk et Mike Teunissen, respectivement quatrième et huitième. La World Team wallonne s’adjuge le classement par équipes.

« Nous nous attendions à des bordures pour cette dernière étape, c’est pourquoi nous avons toujours couru en bloc à l’avant pour ne pas être surpris. Ainsi, Mike Teunissen et moi nous sommes retrouvés dans un groupe de tête après une heure de course. C’était une situation parfaite jusqu’à ce qu’elle soit complètement inversée lorsque Rudiger Selig a chuté devant moi. Je suis tombé, en atterrissant durement sur mon épaule. Au moment où je me suis relevé, le peloton m'avait déjà dépassé, mais malgré la douleur, j'ai quand même pu reprendre le contact. Nous avons dû sacrifier toute l'équipe pour réduire l'écart avec le groupe de tête, ce qui nous a malheureusement empêché de bien emmener Gerben Thijssen dans le sprint. Tout comme hier, lorsque j'ai commis une erreur en ratant le premier échelon, l'équipe a réussi à corriger une situation compliquée. Je tiens à remercier chacun de mes coéquipiers pour le travail qu'ils ont accompli ces derniers jours pour défendre mon maillot jaune de leader, ainsi que tout le staff pour leur soutien. Mon prochain objectif est le Tour de Belgique, notamment le contre-la-montre d'ouverture. Il faudra surveiller mon épaule, mais ça ne m'empêchera pas de profiter de cette victoire ! »

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner