INTERMARCHÉ
WANTY

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Prévenir les blessures : explications de notre ostéopathe Pierre-Yves


Chaque saison lors de la très hivernale, un examen médical interne est organisé pour tous les coureurs. Ces dernières années, en plus des tests physiques, Intermarché-Circus-Wanty a également développé un protocole de prévention des blessures. Par le biais de simples tests, de potentiels déséquilibres physiques sont recherchés, sur lesquels les coureurs peuvent se concentrer lors des entraînements de force, les étirements ou le renforcement musculaire, dans le but d’améliorer leurs performances ou prévenir les blessures.

« Cet examen comprend différents tests. Tout d’abord, nous mesurons la flexibilité en demandant aux coureurs de se pencher en avant et de tendre leurs doigts vers le sol. Nous regardons également le mouvement de leur bassin et la rotation de leurs genoux à travers l’analyse vidéo d’exercices de squats, fentes et sauts. »

« Nous utilisons un dynamomètre pour détecter des déséquilibres entre les différents groupes musculaires ou une différence de force entre les membres gauche et droit. Par exemple, chez les sprinteurs, nous constatons souvent que certains groupes musculaires sont très développés pour fournir une grande force dans un effort court, ce qui se fait au détriment de muscles lombaires moins développés et peut entraîner des douleurs dans le bas du dos. Les muscles lombaires sont vérifiés avec le test Sorensen. En principe, les coureurs doivent être capables de maintenir une position couchée horizontale, sans appui sous la moitié supérieure du corps, pendant au moins deux minutes. Les résultats de ces tests constituent une base intéressante pour l’élaboration de programmes de musculation.»

«Nous analysons également l'équilibre et la coordination par le Star Test. Les coureurs ayant un score plus faible à ce test ont un moins bon contrôle de leur corps sur le vélo, ce qui signifie un risque de chute plus élevé. En raison de leur physique plutôt fragile et délicat, c'est souvent un point d'attention pour les grimpeurs. Nous recommandons à ces coureurs d'inclure régulièrement des exercices avec des planches d'équilibre dans leur entraînement de core stability. »

« Enfin, nous avons élargi notre protocole cet hiver pour inclure un test de réactivité, ce qui nous aidera à mieux évaluer l'état de nos coureurs en cas de commotion cérébrale. Ensemble avec l'équipe médicale, la santé générale de nos coureurs est notre priorité. C'est pourquoi nous attachons autant d'importance à la prévention et sommes motivés à évaluer continuellement nos processus et innover. »

« À ce jour, tous nos coureurs ont repris la route des entraînements. Sur la base de leurs rapports individuels et leur évolution par rapport aux tests précédents, ils ont tous reçu des conseils et des exercices précis pour travailler leurs points d’attention en préparation de notre stage collectif de décembre. J'ai hâte de retrouver tout le monde et travailler ensemble dans le gymnase là-bas ! »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner